Tétouan: session de formation dans le domaine de l’accessibilité

La commune de Tétouan a organisé, mercredi, une session de formation dans le domaine de l’accessibilité, au profit des cadres techniques des communes partenaires du programme national « Villes accessibles ».

Cette session a été une occasion pour exposer plusieurs techniques et études, afin d’approfondir les connaissances des participants dans le domaine du handicap sous toutes ses formes, et de mettre l’accent sur le concept d’accessibilité globale, ses principes et sa relation avec le handicap, en plus de la présentation du cadre législatif et réglementaire régissant l’accessibilité au Maroc, ainsi que le cadre normatif adopté pour les différentes accessibilités urbaines et architecturales.

La deuxième journée de cette session de formation sera marquée par des visites de terrain et des travaux pratiques, à travers l’axe « Introduction à la réalisation d’une étude diagnostique sur la réalité de l’accessibilité urbaine », en réalisant un diagnostic sur un ensemble de routes, de trottoirs, de passages de transit et d’espaces publics, et une étude de cas d’un bâtiment d’habitation accessible.

Le vice-président de la commune de Tétouan, Bennacer Lafkih Lanjri, a souligné, à cette occasion, que le conseil communal prend en compte l’accessibilité dans ses programmes, projets et futures planifications stratégiques, notant que la question de l’accessibilité est fortement présente dans le programme d’action de la commune pour les six prochaines années, dans la mesure où l’équipe de travail de la commune se penche sur l’élaboration de ce programme, en coordination avec les partenaires.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des dispositions de la politique publique intégrée, pour promouvoir les droits des personnes en situation de handicap, conformément au Plan d’action national, qui comprend six axes, dont celui relatif à un environnement accessible, traduit en 4 chantiers, 20 projets et 104 mesures.

Ce programme s’inscrit également dans le sillage de la mise en oeuvre de la loi-cadre n°97-13 relative à la protection et la promotion des droits des personnes en situation de handicap, publiée en mai 2016, qui vise à harmoniser la législation marocaine avec les dispositions de l’article 9 de la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées.