Tétouan: mise en échec d’une opération collective d’immigration clandestine

Les éléments de la préfecture de police de Tétouan, en coordination avec les services de la Direction générale de la Surveillance du Territoire (DGST), ont mis en échec, dimanche matin, un plan visant l’organisation d’une opération collective d’immigration clandestine qui consistait à prendre d’assaut et à escalader la clôture métallique entre Tétouan et Sebta.

Les opérations sécuritaires menées, de manière préventive, ont abouti à l’interpellation de 59 candidats à l’immigration clandestine à Tétouan et dans la zone de Belyounech (banlieue de Fnideq), tous issus de pays d’Afrique subsaharienne, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Certains de ces clandestins ont été interpellés en possession d’objets et d’équipements en fer confectionnés spécialement pour être utilisés dans des opérations d’intrusion et d’escalade dans le cadre des opérations d’immigration illégale, précise la même source.

Toutes les personnes interpellées ont été soumises à une enquête judiciaire sous la supervision du Parquet compétent afin de déterminer toutes les ramifications et les liens éventuels de cet acte criminel, souligne le communiqué, ajoutant que tous les individus impliqués dans l’organisation des opérations d’immigration clandestine dans le cadre de cette affaire ont été aussi appréhendés.