Tanger: Avortement d’une tentative de trafic international de 17.970 comprimés psychotropes de type « Rivotril »

Les éléments de la sûreté nationale opérant dans la zone du port Tanger-Med ont réussi, mardi après-midi, sur la base d’informations précises fournies par la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST) à mettre en échec une tentative de trafic international de 17.970 comprimés psychotropes de type « Rivotril », indique un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN).

Cette cargaison de substances psychotropes a été saisie lors d’une opération de contrôle menée par les éléments de la Sûreté nationale à bord d’un camion remorque de transport international de marchandises immatriculé au Maroc, immédiatement après son arrivée depuis un port espagnol, selon le communiqué, qui précise que la cargaison a été soigneusement dissimulée à l’intérieur de cavités aménagées de la remorque qui était chargée d’équipements électroniques importés.

Les procédures de perquisition et d’enquête ont également permis l’arrestation du camionneur, un Marocain de 37 ans, qui a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les ramifications locales et internationales de cette activité criminelle, souligne la même source.

Cette opération sécuritaire intervient dans le cadre des efforts intenses déployés par les services de la DGSN et de la DGST pour lutter contre le trafic international des stupéfiants et des psychotropes, ainsi que les différentes formes de criminalité transfrontalière.