Séminaire en ligne sur la réalité du leadership des femmes dans la vie publique

La réalité du leadership et participation des femmes à la vie publique dans les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) et de l’Oriental a été au centre d’un Séminaire international, tenu mardi à distance, sous le signe « Vie publique: Femmes et Leadership”.

Cette rencontre, organisée par la Fédération “ANMAR” des Collectivités locales du Nord du Maroc et de l’Andalousie et le Fond Andalous des municipalités pour la solidarité internationale (FAMSI), dans le cadre du projet « Promotion de l’égalité et droits des femmes dans la vie locale des régions de TTA et de l’Oriental », a été l’occasion de s’arrêter sur les efforts déployés pour l’instauration d’une égalité des genres dans la vie publique et de renforcer l’échange d’expériences et d’expertises dans ce domaine.

Intervenant à cette occasion, le vice-président de la Fédération ANMAR, Abdeslam Damoun, a indiqué que le Maroc, conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, dispose d’un ensemble de lois qui ont contribué à renforcer la participation des femmes à la vie publique, soulignant que 30% des sièges des collectivités territoriales sont réservés aux femmes, afin d’augmenter leur représentativité et renforcer leur participation à la gestion des affaires publiques locales.

Il a relevé que les femmes font preuve de capacités avérées en matière de gestion des conseils élus, appelant les parties prenantes du projet à poursuivre leur coopération et échange d’expériences réussies dans ce domaine, et à élargir le champ d’intervention du projet pour couvrir l’inclusion des jeunes, l’autonomisation des femmes et la migration.

Pour sa part, Manuel Redaño du Fonds FAMSI, a exprimé sa joie de voir l’impact positif des projets de coopération entre le Fonds et la Fédération ANMAR, qui se veut une expérience singulière unissant des communes du Nord du Maroc et du Sud de l’Espagne, jetant ainsi les ponts d’entente entre deux continents.

Il a précisé que le Fonds œuvre à poursuivre le travail commun dans le cadre des projets de coopération bilatérale, et à associer d’autres partenaires espagnols, afin de promouvoir les efforts visant à renforcer l’accès des femmes aux postes de gestion de la chose publique et à diffuser les valeurs d’égalité des genres.

Financé par la mairie de Séville (Espagne), le projet « Promotion de l’égalité et droits des femmes dans la vie locale des régions de TTA et de l’Oriental” ambitionne de contribuer à la participation effective des femmes de ces régions à la vie publique, en promouvant leurs droits et l’égalité des sexes.

Il prévoit plusieurs axes de travail, à savoir l’organisation d’un séminaire international en ligne, l’accompagnement et l’orientation pour l’autonomie économique des femmes, la création d’une Banque de ressources sur l’égalité, l’autonomie économique des femmes et les droits des femmes, un catalogue des bonnes pratiques de genre, ainsi qu’une campagne de sensibilisation et d’information sur l’égalité et le genre “Femmes d’ici et d’ailleurs”.

Organisé en partenariat avec la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT), ce séminaire, dont la 2è session se tiendra le 31 mai, ambitionne de créer un espace d’échange des expériences et des réflexions sur le leadership féministe et féminin dans les secteurs politique, économique et social.