Région TTA: Présentation des incitations à l’investissement au profit des MRE

Tanger – Le Centre régional d’investissement (CRI) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a organisé, mercredi à Tanger, une rencontre de communication à l’occasion de la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger, pour présenter les mécanismes d’incitation à l’investissement mis en place en faveur des MRE.

Cette rencontre, organisée en mode hybride sous le thème « La contribution des MRE dans le développement local », s’inscrit dans le cadre de l’application des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, visant à porter une attention particulière aux MRE, et entend présenter les services déployés en vue d’inciter les Marocains du monde à lancer leurs projets dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

A cette occasion, le directeur général du CRI-TTA, Jalal Benhayoun, a indiqué que ce séminaire annuel, organisé par la Wilaya de la région, célèbre les MRE et vise à entretenir des canaux de communication directe entre les Marocains du monde et les administrations et institutions régionales.

Et d’ajouter que les MRE font partie intégrante de la société, soulignant que l’ensemble des institutions se félicitent du rôle des MRE notamment à travers les transferts de fonds et les investissements, notant que les Marocains du monde peuvent attirer et inciter les investissements et favoriser l’établissement de partenariats entre les producteurs marocains et les unités commerciales et industrielles étrangères.

D’autre part, M. Benhayoun a affirmé que les MRE préfèrent investir dans leur pays, afin de contribuer au développement et créer des opportunités d’emploi, d’où la pertinence du thème de cette célébration qui s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Nouveau modèle de développement, particulièrement son volet relatif à la contribution des différents acteurs dans le développement local, notamment les MRE.

Après avoir passé en revue les reformes entreprises par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, pour améliorer le climat des affaires et promouvoir l’investissement en tant qui priorité nationale, il a noté que le Maroc met en place, à travers l’adoption de la Charte nationale d’investissement, un système d’investissement innovant, visant la création d’emplois et la promotion d’un développement territorial équitable.

Il a souligné, en outre, que les principales mesures de cette charte concernent l’adoption d’indemnités conjointes pour soutenir les investissements, d’une incitation financière supplémentaire pour encourager l’investissement dans les provinces les plus précaires ainsi que d’une subvention sectorielle supplémentaire pour promouvoir les secteurs à fort potentiel.

Par ailleurs, le responsable a évoqué les différentes initiatives menées par le CRI pour soutenir l’investissement, notamment en matière d’intelligence territoriale de soutien aux entreprises, de promotion des investissements d’aide à l’accès au marché du travail, grâce à la collaboration entre le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Wilaya de la région, le CRI et l’Agence pour la promotion et le développement du Nord.

Pour sa part, le directeur général de Tanger Med Port Authority, Hassan Abkari, a donné un aperçu sur les atouts dont regorgent les plateformes portuaires, industrielles, logistiques et de services du groupe Tanger Med, offrant une opportunité d’investissement prometteuses pour les MRE, soulignant que le port Tanger Med a contribué à augmenter la compétitivité des entreprises marocaines, surtout celles opérant dans les secteurs exportateurs, et a aidé à attirer les investissements des acteurs internationaux.

Quant au directeur de la planification et du développement régional au Conseil de la région TTA, Hicham Bouziane, il a mis en exergue le nombre des initiatives entreprises par le Conseil régional pour renforcer la compétitivité territoriale, appuyer la structure entrepreneuriale et promouvoir l’économie sociale et solidaire.

Il a cité, en particulier, la création d’un fonds pour soutenir les entreprises, attirer les investissements et faciliter l’intégration dans le marché de travail, avec une enveloppe budgétaire qui atteint un milliard de dirhams sur une période de 5 ans.

De son côté, le trésorier de la CGEM-Nord, Noureddine El Ouajih, a mis en exergue les efforts déployés par le secteur privé pour inciter les investissements des MRE dans leur mère patrie, soulignant à cet égard que la CGEM a créé la treizième région au profit des MRE, et a lancé une plateforme numérique pour les investisseurs installés à l’étranger.

Les intervenants lors de cette rencontre ont abordé plusieurs sujets, dont les missions et services fournis par le CRI, les mécanismes d’appui et de financement destinés aux PME/TPE, le fonds d’appui aux investissements des Marocains résidant à l’étranger (MDM Invest), les opportunités d’investissement industriel dans la région TTA, la réglementation des changes, les avantages douaniers, le régime fiscal et les services des agences urbaines et de l’ONSSA.