Région TTA : 206 projets approuvés au 1er semestre 2022 pour 8,4 MMDH

Tanger – La Commission régionale unifiée d’investissement (CRUI) de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima a approuvé, au cours du 1er semestre de 2022, un total de 206 projets, pour un montant global de plus de 8,4 milliards de dirhams (MMDH).

Selon un communiqué du Centre régional d’investissement (CRI) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la CRUI a tenu 44 réunions entre janvier et juin 2022, lors desquelles 206 projets ont été approuvés, soit 60% des projets examinés durant cette période, avec une progression de 25% par rapport au premier semestre 2021.

Les projets approuvés devront permettre la création, à terme, de plus de 30.000 nouveaux emplois stables, précise le CRI.

Ces performances témoignent de la dynamique économique que connaît la région depuis plusieurs années et constituent le fruit des efforts de l’Etat en matière de développement des infrastructures d’accueil et ce, sous l’impulsion de la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, et qui ont permis de renforcer l’attractivité territoriale de la région en la hissant en tant que plate-forme mondiale d’investissement dans tous les secteurs d’activité, souligne le communiqué.

Cette diversité sectorielle qui caractérise la région, est apparente aussi dans la nature des projets approuvés par la CRUI au titre de cette période.

Ainsi, et au-delà des projets industriels (environ un tiers des projet approuvés) qui réconfortent la région en tant que deuxième pôle industriel dans le royaume, c’est le secteur du commerce (avec 24% des projets approuvés) qui reprend de plus en plus sa position légitime en tant que secteur historique de la région, et ce, compte tenu des infrastructures logistiques et de la position géostratégique dont bénéficie la région.

Ces atouts positionnent la région TTA en tant que plate-forme de commerce monde-monde à travers notamment la mise en exploitation de la zone d’activité économique à vocation commerciale de Fnideq, relève le CRI.

Dans ce sens, les projets liés au secteur des services connaissent aussi une montée considérable, avec une part de 22% des projets approuvés d’un montant d’investissement de 1,57 MMDH et environ 11.500 emplois projetés.

Il s’agit notamment des services liés à l’industrie et la logistique qui ne cessent de se développer pour accompagner la dynamique et la croissance économique de la région.

Par ailleurs, le secteur du tourisme continue à attiser l’intérêt des investisseurs marocains et étrangers, avec 12% des projets approuvés d’un montant d’investissement de plus d’un milliard de dirhams, consolidant ainsi la position de la région en tant que destination privilégiée du tourisme balnéaire, de MICE et écologique.

Et dans la vision de faire de la région un territoire durable, la CRUI a approuvé, au titre du 1er semestre 2022, un grand projet d’énergie éolienne d’un montant d’investissement de 1,36 MMDH et d’une puissance installée de plus de 100 MW.

Cet engouement pour la région concerne aussi bien les PME-PMI que les grands projets, pour lesquels la CRUI a examiné favorablement lors du 1er semestre deux conventions d’investissement totalisant 1,8 MMDH et 410 emplois à terme.

La même dynamique a été également enregistrée dans la création d’entreprise, pour laquelle la région occupe la 2ème position au niveau national avec 6.698 nouvelles entreprises créées durant les 6 premiers mois de l’année 2022, soit environ 14% des créations enregistrées au niveau national.

Ces résultats viennent couronner les efforts d’accompagnement et d’intelligence collective menés par les différents acteurs de l’écosystème de l’investissement et leur implication, sous la supervision du wali de région, depuis la phase d’instruction des dossiers, leurs autorisations et leur suivi post autorisation, notamment les services extérieurs, les collectivités territoriales, les chambres professionnelles et le secteur privé.