Programme « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit »: 98% des projets réalisés

Quelque 925 projets ont été réalisés dans le cadre du programme de développement spatial « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit », soit 98% du total des projets programmés.

« Les projets du programme +Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit+ (PMA), lancé par SM le Roi Mohammed VI le 17 octobre 2015, et dont les travaux ont démarré en 2017, progressent de façon significative », indique un communiqué conjoint de la province d’Al Hoceima et de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), parvenu à la MAP, notant que 925 projets sont réalisés à ce jour, sur un total de 942 projets programmés, soit un taux de réalisation de 98%.

Le programme « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit » est doté d’une enveloppe budgétaire globale de 7,2 milliards de dirhams (MMDH), dont 6,5 MMDH provient du programme de développement territorial de la province d’Al Hoceima, tandis que le reste du budget fait l’objet de programmes complémentaires financés par les différents secteurs concernés.

La même source précise que les projets réalisés dans le cadre du programme « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit » relèvent des secteurs social (536 projets), économique (139), environnemental et gestion des risques (87), infrastructures (95) et de mise à niveau territoriale (62), ainsi que du secteur religieux/cultuel (6).

Les projets en cours de réalisation sont au nombre de 17, poursuit le communiqué, notant qu’il s’agit de projets qui exigent une expertise pointue lors de la réalisation pour répondre aux standards techniques internationaux, en particulier pour les projets, tels que le Grand stade d’Al Hoceima, la salle couverte, la piscine olympique ou encore le centre méditerranéen de la mer. L’achèvement des travaux et la livraison desdits projets sont prévus en juin prochain.

Malgré la pandémie de la Covid-19, tous les projets en cours, y compris le projet de construction du nouveau centre hospitalier provincial, et même ceux ayant recours aux matériaux importés ont respecté les délais d’exécution prévus, et seront achevés et livrés à temps.

Il convient de noter que l’APDN a assuré la réalisation de 559 projets, dont 552 sont achevés, soit 99%, tandis que les sept projets restants, sur les 17 en cours de réalisation, sont à un stade avancé de travaux comme pour le Grand Stade ou encore le Centre méditerranéen de la mer, et les 5 autres projets n’ont été programmés que récemment et font partie du programme complémentaire.

Concernant les projets achevés, l’APDN a procédé à la livraison des équipements programmés dans le cadre du PMA aux départements ministériels concernés, qui sont tenus de programmer leur ouverture et se chargeront de le leur gestion.

Ainsi, le PMA aurait atteint objectif de sa mission, et aurait répondu aux aspirations de la population, fait savoir la même source, relevant que ces résultats ne seraient atteints sans l’implication de l’ensemble des acteurs impliqués pour la réalisation de ce programme important et sans la vigilance du Comité de supervision et de suivi, qui a œuvré dès le départ à la création de la cellule qui veille à assainir l’assiette foncière nécessaire pour les projets dans le respect des lois en vigueur.

En effet, malgré les particularités du foncier de la province d’Al Hoceima, telles que le morcellement de la propriété, le problèmes des terrains non titrés, et l’absence de terrains privés de l’Etat, cette cellule a mobilisé plus de 200 hectares pour la mise en œuvre des projets programmés.

Le PMA a pu atteindre ses objectifs et a contribué à la création d’opportunités d’emplois, en valorisant les potentiels territoriaux, en améliorant l’attractivité économique, sociale et culturelle, ainsi qu’en améliorant la qualité de vie, afin d’attirer un plus grand nombre d’investissements pour que la population locale puisse bénéficier de la situation géoéconomique d’Al Hoceima entre le port méditerranéen de Tanger et le port de Nador West Med, conclut le communiqué.