Prix culturel Al-Owais : cérémonie le 2 mars à Dubaï en hommage aux lauréats

Dubaï – La Fondation culturelle Sultan Bin Ali Al-Owais organise, le 2 mars prochain à Dubaï, une cérémonie en hommage aux lauréats des différentes catégories de la 17ème édition du Prix culturel Sultan Bin Ali Al-Owais, dont la Fondation du Forum d’Assilah, lauréate de la Réalisation culturelle et scientifique.

La Fondation du Forum d’Assilah a été distinguée pour son rôle pionnier dans la diffusion de la culture et la création d’un climat de communication civilisationnelle à travers les Moussems culturels, les débats intellectuels, ainsi que les prix attribués dans les domaines de la culture et la connaissance.

La Fondation a également été récompensée pour ses efforts en matière de soutien à la recherche scientifique dans les écoles et les universités, pour ses initiatives relatives à l’action humanitaire, ainsi que pour d’autres activités qui contribuent à la promotion du savoir et de son rôle au sein de la société.

Lors de la cérémonie, les lauréats des différents prix seront décorés d’écharpes aux couleurs de l’Etat des Emirats Arabes Unis (EEAU) et recevront des médailles en or portant le nom et la photo du lauréat sur une face et le symbole du Prix sur l’autre, ainsi qu’une attestation artistique écrite en calligraphie arabe, indique un communiqué de la Fondation Sultan Bin Ali Al-Owais, ajoutant qu’un film documentaire autour dudit Prix sera projeté à cette occasion.

De même, des portraits des lauréats, réalisés par un ensemble d’artistes chevronnés, seront présentés lors de la cérémonie, avant d’être exposés au niveau de l’exposition permanente des lauréats, au sein de la grande salle des expositions relevant de la Fondation.

Outre la Fondation du Forum d’Assilah, le Prix culturel Sultan Bin Ali Al-Owais dans sa 17ème édition (2020-2021) a récompensé le poète libanais Elias Lahoud dans la catégorie Poésie, ainsi que l’écrivain syrien Nabil Sulayman dans la catégorie du Roman-nouvelle.

Dans la catégorie Etudes littéraires et critique, le prix a été décerné au critique Abdelmalek Mortad, tandis que le prix Etudes humaines et futurologie a été attribué à l’intellectuel Ahmed Zayed.