M’diq-Fnideq: Le « Pavillon Bleu » hissé au port de Marina Smir et sur quatre plages

M’diq- Le « Pavillon Bleu », attribué par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, et la Fondation internationale pour l’éducation à l’environnement (FEE), a été hissé, lundi, au port de plaisance de Marina Smir et sur quatre plages relevant de la préfecture de M’diq-Fnideq.

Ce label international a été ainsi hissé sur les plages de la préfecture de M’diq-Fnideq, en raison de l’engagement des collectivités locales, qui sont en charge de la gestion complète des plages relevant de leur périmètre, et du travail entrepris pour assurer une qualité environnementale répondant aux normes fixées par le Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement et la FEE, notamment celles relatives à la qualité des eaux de baignade, l’information et la sensibilisation, l’éducation à l’environnement, la santé, la sécurité, la mise à niveau et la gestion.

La distinction des plages de M’diq-Médina, Marina Smir Est, Al Minaa et Riffyine, et du port de plaisance de Marina Smir a eu lieu lors d’une cérémonie, qui s’est déroulée en présence de responsables locaux, de présidents et de membres de conseils élus et d’acteurs de la société civile.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, le chef de la division des affaires économiques et de la coordination à la préfecture de M’diq-Fnideq, Habib Azeriah, a souligné que cette distinction intervient en récompense des efforts soutenus déployés au niveau de la préfecture visant à préserver l’aspect écologique et la propreté de ces espaces.

M. Azeriah, coordonnateur provincial du programme « Plages propres », a fait savoir que les plages de la préfecture de M’diq-Fnideq ont été, jusqu’en 2015, labellisées « Pavillon bleu », mais le changement des normes de qualité de l’eau de baignade a fait en sorte que plusieurs d’entre elles n’ont pas pu répondre aux critères exigés, s’arrêtant sur les efforts déployés pour lutter contre certains phénomènes, qui affectent la qualité des eaux de baignade et du sable des plages, et soutenir les activités d’animation.

Il a ainsi affirmé que les services de la préfecture de M’diq-Fnideq, avec tous les partenaires et les intervenants, vont travailler sur le dossier de candidature de la plage de Martil, afin qu’elle puisse recevoir à nouveau ce label l’année prochaine, notant que la distinction des plages de la préfecture encouragera tous les intervenants à consolider cet acquis environnemental, et à œuvrer pour que ce label soit hissé sur toutes les plages et tous les ports de la préfecture.

Il est à noter que Marina Smir a rejoint cette année celle de Saidia, dans la catégorie Marinas. Elle a décroché le Pavillon bleu depuis quatre ans et a ouvert la voie dans cette labellisation exigeante, qui requiert le respect de 26 critères dans six catégories, comme la qualité des eaux dans l’enceinte portuaire, l’information et la communication et surtout le traitement des déchets.

Un total de 28 plages et deux ports de plaisance hisseront cet été le label international « Pavillon bleu », qui est attribué aux communes qui sont en charge de la gestion complète des plages qui relèvent de leur périmètre : entretien, propreté, équipement, sécurité, formation, sensibilisation, accessibilité.

Dans cet effort considérable, elles sont accompagnées par le programme « Plages propres » de la Fondation et soutenues par la Direction générale des collectivités territoriales et les départements ministériels concernés.

Les responsables territoriaux sont formés à la gestion des plages et des outils de gestion et de sensibilisation à l’environnement sont mis à leur disposition pour leur permettre d’accueillir les estivants dans les meilleures conditions.

La Fondation évalue les candidatures au Pavillon Bleu et organise des contrôles inopinés pendant l’été pour s’assurer du respect de tous les critères du label octroyé pour la saison.

Les communes sont enfin appuyées par la Direction générale des collectivités territoriales et des partenaires économiques mobilisés par la Fondation dans le cadre du programme Plages Propres, qui leur apportent compétences managériales et appui financier.

Le label Pavillon bleu, créé par la FEE en 1987, célèbre en 2022 son 35e anniversaire.

Au Maroc, l’écolabel Pavillon Bleu a été introduit par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement en 2002 dans le cadre de son programme Plages Propres. Grâce au travail d’accompagnement de longue durée des communes littorales qu’elle a accompli, la Fondation n’a cessé de faire évoluer son programme et d’accroître ses efforts pour dispenser une éducation à l’environnement, assurer la protection du milieu marin et de la santé humaine, améliorer l’accessibilité des plages et les sécuriser.