Le CHU-TTA adhère au programme DATA-TIKA de la CNDP

Le Centre hospitalier universitaire de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CHU-TTA) et la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) ont signé, mercredi à Tanger, une convention de partenariat d’adhésion au programme DATA-TIKA.

Paraphée par le directeur du CHU-TTA, Mhamed Harif, et le président de la CNDP, Omar Seghrouchni, cette convention a pour objectif de formaliser l’adhésion du CHU-TTA au programme DATA-TIKA, mis en place par la CNDP le 9 juillet 2020.

Cet accord, signé en marge d’une journée scientifique sur la cybersécurité en santé, vise une collaboration entre les deux parties sur trois volets, dont le premier porte sur le renforcement de la conformité à la loi 09-08, à travers notamment l’accompagnement du CHU-TTA dans le processus de sa mise en conformité avec cette loi, l’organisation des sessions de formation par la CNDP au profit des responsables et collaborateurs en charge de la conformité au sein du CHU sur la protection des données à caractère personnel, et la contribution à la mise en place d’un programme, à l’échelle nationale, des mécanismes de conformité des procédures d’échange et de circulation des données médicales.

Le deuxième volet relatif à l’inversion du paradigme et projets du CHU-TTA liés à la Data prévoit, quant à lui, la réalisation des ateliers et brainstormings sur les usages de données, l’intégration du principe du « Privacy by design » en terme de la conception des nouvelles technologies de gestion des données, dans le cadre des projets de recherche et développement au sein du CHU, et l’identification des différentes problématiques du CHU liées à la protection des données à caractère personnel.

Concernant le troisième volet, il concerne l’alimentation des lignes directrices pour les briques de confiance par la formalisation des conclusions identifiées au sein du volet 2, afin d’alimenter une réflexion transverse, multi-partenaires et multi-adhérents, devant aboutir à la production de préconisations sur les briques de confiance au service de différents usages pouvant être spécifiques au CHU (hébergement des données, messagerie, actes médicaux à distance, services aux citoyens, numérisation des documents et du circuit du patient, processus métier, plateforme E-learning pour la gestion des formations en lignes, système d’identitovigilance et plateforme de supervision du stage hospitalier).

Le Programme DATA-TIKA vise à protéger le citoyen marocain au sein de l’écosystème numérique et à renforcer les mesures de protection des données à caractère personnel.

Cette journée scientifique, organisée par le CHU-TTA, sous le thème « Hôpital 0 papiers mais pas 0 risques », a été l’occasion de mettre l’accent sur l’importance de la digitalisation au CHU-TTA et de la cybersécurité, et de débattre des contraintes réglementaires et normatives relatives à la sécurité de l’information dans le secteur de la santé.