useful link sex tube

Clôture du 42ème Moussem culturel international d’Assilah

Les travaux de la 42ème édition du Moussem culturel international d’Assilah, tenue du 29 octobre au 18 novembre, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ont pris fin jeudi soir.

Le Centre Hassan II des rencontres internationales d’Assilah a abrité la cérémonie de clôture de la session d’automne du Moussem, organisée à l’initiative de la Fondation du Forum d’Assilah.

A cette occasion, des hommages et des prix ont été décernés à nombre d’acteurs culturels, d’associations de jeunes et d’initiatives environnementales, en reconnaissance de leurs efforts en termes de rayonnement de la culture de la créativité, du volontariat et de la préservation de l’environnement.

Le prix de l’environnement « beau quartier » a été remporté ex-aequo par les habitants de la rue 38 du quartier Sakaya et ceux de la rue Benzakour, avenue Imam Assili, pour leurs initiatives remarquables durant et après la période du confinement, en vue d’embellir les deux quartiers par des pots, des plantes et de la peinture.

Le prix de la “femme ouvrière” est revenu à Aicha Soussi, née en 1960, pour son sérieux et son sens d’abnégation dans la formation de jeunes femmes d’Assilah, durant plus de 40 ans, dans le métier de la broderie.

Par ailleurs, les prix de l’atelier d’écriture et d’expression littéraire pour enfants ont été remportés par Khaoula Talhaoui (12 ans/prix de la persévérance), Basma Attaalah (12 ans/prix de l’imagination) et Taha El Gharbi (13 ans/prix de la maîtrise linguistique et du style).

La Fondation du Forum d’Assilah a également décerné le prix de “l’association de l’année” au Forum méditerranéen de la jeunesse au Maroc (FOMEJE), qui oeuvre, aux niveaux national et international, dans le domaine du renforcement du rôle des jeunes dans les processus de développement démocratique et de la consolidation du dialogue, de la paix, de la culture de la prise d’initiative et de l’entrepreneuriat.

Le secrétaire général de la Fondation du Forum d’Assilah, Mohamed Benaissa, a indiqué, dans une déclaration à cette occasion, que la 42ème session du Moussem culturel international d’Assilah, tenue cette année durant les mois d’octobre et de novembre contrairement aux années précédentes, a connu un grand succès compte tenu des colloques et activités importants qui ont été organisés.

Les colloques tenus dans le cadre de l’Université ouverte Al-Mouatamid Ibn Abbad, les expositions d’art plastique et les différents ateliers et workshops, notamment l’atelier d’écriture pour enfants, ont eu un grand impact, a fait savoir M. Benaissa, précisant que cette session a été marquée par la forte présence de plusieurs acteurs politiques, académiques, scientifiques et littéraires, en plus d’éminentes personnalités des médias, venus des quatre coins du monde pour découvrir la dynamique, la stabilité, la liberté et le pluralisme que connaît le Maroc.

En outre, M. Benaissa a annoncé le début des préparatifs de la prochaine édition du Moussem, qui sera tenue sous forme de trois sessions, une session du printemps dédiée à la poésie et les métiers de l’artisanat, une session d’été consacrée aux arts, et une session d’automne (l’Université ouverte Al-Mouatamid Ibn Abbad) réservée aux colloques intellectuels.

Pour sa part, le coordinateur général du FOMEJE, Yassine Isbouia a exprimé sa joie de recevoir le prix de “l’association de l’année”, estimant que c’est une reconnaissance et un couronnement des efforts des jeunes du FOMEJE, en particulier ceux issus d’Assilah, dans l’organisation de conférences et la contribution à la publication d’études scientifiques autour de la participation des jeunes dans la prise de décision et le volontariat.

Il est à noter que cette édition a été marquée par l’organisation de six colloques dans le cadre de la 35ème édition de l’Université ouverte Al-Mouatamid Ibn Abbad.

Il s’agit de colloques sous les thèmes « le Maghreb et le Sahel: l’inéluctable partenariat? » (29 au 31 octobre), « Quel avenir pour la démocratie électorale? » (du 3 au 5 novembre), « Les Arabes et les nouvelles mutations régionales et internationales : où va le panarabisme? » (8-10 novembre), et « Cheikh Zayed: la vision d’un leader éclairé » (12-13 novembre), ainsi que d’une conférence-hommage au vétéran de la presse marocaine, Mohamed Brini (11 novembre) et de la deuxième rencontre poétique « langage de la poésie arabe aujourd’hui » (16-17 novembre).

Cette session d’automne a également été ponctuée par une série d’ateliers (peinture, gravure) et de workshops portant, entre autres, sur l’écriture pour enfants.

Une exposition « one-man-show » du célèbre artiste-peintre Khalid El Bekkay, l’exposition « Rabiiyat » des arts, et une autre réservée aux oeuvres des enfants, ont été organisées à la galerie du centre Hassan II, tandis qu’une exposition dédiée aux jeunes artistes peintres d’Assilah a été tenue au niveau de la Galerie « Diwan » du Palais de la Culture.

A l’instar des éditions précédentes, la session d’été du 42ème Moussem culturel international d’Assilah a été marquée par des ateliers de peinture murale, de peinture et de gravure, ainsi que par l’exposition « Rabiïyat » et celle des enfants, en plus de l’atelier d’écriture pour enfants.