Al Hoceima: une exposition met en lumière la question de la migration et le pluralisme culturel

Une exposition de photographies a mis en lumière, deux semaines durant à Al Hoceima, la question de la migration et le pluralisme culturel.

Cette exposition, organisée au siège de la municipalité d’Al Hoceima, s’inscrit dans le cadre du projet « Gouvernance et Interculturalité: villes méditerranéennes, villes diverses », financé par le programme Migrations ville-à-ville en Méditerranée (MC2CM), relevant de l’Organisation de Cités et gouvernements locaux unis (CGLU).

Plusieurs photographies mettant en avant la richesse et le pluralisme culturel, ainsi que la gestion locale de la question de la migration ont été présentées lors de cette exposition tenue à l’initiative du Fonds andalou des municipalités pour la solidarité internationale (FAMSI) et la Fédération ANMAR des collectivités locales du nord du Maroc et de l’Andalousie, en partenariat avec la commune d’Al Hoceima.

Il est à noter que le projet “Gouvernance et Interculturalité: villes méditerranéennes, villes diverses” est financé par l’Union européenne et l’Agence suisse pour le développement et la coopération, à travers le programme MC2CM relevant de la CGLU.

L’objectif de ce projet est d’accroître la richesse de la diversité culturelle, en promouvant une vision juste et réaliste de la nature des processus migratoires et le développement d’outils de gestion de la diversité par les gouvernements locaux.

Le projet vise également à améliorer et promouvoir les relations de coopération et les mesures politiques sur la gestion de la diversité entre les autorités locales et régionales.