Al Hoceima: Rencontre de communication sur le programme Souk At-Tanmia

La Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCIS-TTA) a organisé, jeudi à Al Hoceima, une rencontre de communication sur le programme Souk At-Tanmia pour l’appui, le financement et l’accompagnement des petites entreprises.

Cette rencontre, à laquelle ont pris part des membres et cadres de la Chambre régionale, des jeunes porteurs de projets, des responsables du programme Souk At-Taqnmia et des représentants d’établissements bancaires d’Al Hoceima, a été une occasion pour passer en revue les différents services et incitations offerts par ce programme au profit des jeunes porteurs de projets, ainsi que les conditions et les étapes pour bénéficier du soutien.

S’exprimant à cette occasion, le responsable du programme Souk At-Tanmia, Abdessamad Sentissi, a souligné que ce programme, lancé par la Banque africaine de développement (BAD), vise à promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes porteurs de projets et à les accompagner dans la création et la réussite de leurs entreprises.

Il a, dans ce cadre, salué l’adhésion de la CCIS-TTA à la mise en oeuvre de ce programme, ainsi que l’intérêt croissant porté par les jeunes porteurs de projets d’Al Hoceima à cet important programme, noté que le programme Souk At-Tanmia a contribué, jusqu’à présent, au financement de 214 projets au Royaume et d’environ 500 porteurs de projets.

Dans une déclaration à la MAP, Badreddine Oukhyar, membre de la CCIS-TTA, a souligné que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du programme d’action de la Chambre pour l’année 2022, lié notamment au deuxième axe stratégique d’appui et de promotion, qui vise à développer les capacités des professionnels.

M. Oukhyar a, à cet égard, mis en avant la contribution du programme Souk At-Tanmia au développement économique et le rôle important que joue la Chambre régionale dans l’accompagnement et l’encadrement des jeunes porteurs de projets dans la recherche de sources de financement et la concrétisation de leurs projets.

Il a fait savoir que le nombre de jeunes porteurs de projets bénéficiaires du programme Souk At-Tanmia dans la province d’Al Hoceima s’élève à 30, tandis que le nombre total de bénéficiaires au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima est de 81.

Pour leur part, les jeunes porteurs de projets ont souligné l’importance de ce programme dans le soutien et le renforcement de la culture entrepreneuriale, en plus de leur permettre de réaliser et réussir leurs projets.

Ils ont, par ailleurs, présenté un certain nombre de contraintes et difficultés auxquelles ils font face, notamment la faiblesse des financements et le manque d’accompagnement et de suivi, soulignant l’importance de bénéficier, à l’avenir, de plusieurs formations pour renforcer et développer leurs capacités dans les domaines de la gouvernance, la gestion financière des entreprises, et de marketing.