Al Hoceima: Forte adhésion des jeunes à la vie économique, grâce à l’INDH

Al Hoceima – Les projets soutenus par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), dans sa troisième phase, ont permis à plusieurs jeunes de la province d’Al Hoceima de s’imposer et adhérer fortement à la vie économique.

Parmi les projets pilotes qui ont été financés dans le cadre de l’amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes, notamment l’axe lié au soutien à l’économie sociale et solidaire, figure une station mobile de lavage de véhicules, qui commence à se faire une place à la ville d’Al Hoceima.

Cette station, située au Douar Tassasnet dans la commune d’Izemmouren et gérée par Karim Chentoufi (39 ans), offre ses services depuis le 1er mai, à ceux qui veulent laver leurs voitures sans avoir à se déplacer.

« Ce projet qui emploie quatre personnes, dont deux femmes, est le premier en son genre au niveau de la province », a relevé Karim au micro de M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, faisant remarquer qu’il entretient les véhicules avec du matériel sophistiqué, dont une machine à vapeur de bonne qualité, un aspirateur souffleur, un nettoyeur pour tapis, un générateur électrique, un nettoyeur haute pression, un réservoir d’eau de grande capacité (500 litres), ainsi que de bons produits de lavage automobile.

Le jeune homme originaire d’Al Hoceima s’est félicité du soutien de l’INDH à son projet, qui a nécessité un budget de 430.000 Dhs, dont environ 150.000 Dhs comme contribution de l’Initiative, et 230.000 Dhs ont été débloqués dans le cadre du programme Intelaka, tandis que les 50.000 Dhs restants ont été mobilisés par lui même.

Karim, qui a accumulé une bonne expérience dans ce domaine, a reconnu que cette station mobile n’aurait pas pu voir le jour sans l’appui et l’accompagnement continu de l’INDH, grâce à laquelle son rêve est devenu une réalité.

Dès que le jeune entrepreneur reçoit un appel d’un client, il rassemble le matériel dont il a besoin pour assurer l’opération de nettoyage, qui dure de 45 min à 1H30, selon le type du véhicule et les services demandés par le client.

Cette entreprise de lavage auto, qui emploie un personnel assez qualifié en la matière, propose différents services afin de satisfaire tous les goûts, dont le lavage traditionnel de la voiture, le lavage à vapeur et le lavage complet de tout le véhicule, a expliqué M. Chentoufi, qui a fait part de son intention d’élargir son activité à d’autres localités d’Al Hoceima et de s’ouvrir sur de nouveaux clients.

« Le projet, depuis son lancement, a été bien accueilli par les habitants de la ville qui ont apprécié les services et les prix proposés, qui débutent à 40 dhs et varient selon la voiture et le type de lavage », a-t-il poursuivi.

Sur la forte impulsion donnée par l’INDH à l’inclusion des jeunes dans la province d’Al Hoceima, le chef du service d’amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes au niveau de la province, Abdenaim El Fassi, a souligné que 78 projets ont été programmés, durant la période 2020-2021, dans le cadre de l’axe relatif à l’appui à l’entreprenariat chez les jeunes, dont 44 projets ont été achevés et 34 sont en cours de réalisation.

Ces projets qui concernent les jeunes porteurs de projets et ceux qui cherchent un emploi ont nécessité une enveloppe budgétaire d’environ 13 millions de dirhams (MDH), dont environ 5 MDH comme contribution de l’INDH, a souligné le responsable, saluant le projet de station mobile de lavage auto de Karim, réalisé dans le cadre de l’axe d’appui à l’économie sociale et solidaire au titre de l’année 2021, aux côtés de 12 autres projets, qui ont permis d’ouvrir de nouveaux horizons aux jeunes.

M. El Fassi a ainsi appelé les jeunes de la province à inscrire leurs idées de projets au niveau de la plateforme des jeunes à Al Hoceima, pour pouvoir bénéficier des formations nécessaires et de l’appui de l’INDH.

Certes, l’INDH, au titre de sa troisième phase, a contribué de manière significative à la promotion de l’inclusion économique des jeunes au niveau de la province Al Hoceima et au développement de leur esprit entrepreneurial, ainsi qu’à l’adoption d’une nouvelle génération d’initiatives génératrices de revenus et d’emplois.
Auteur
ZINEB JANATI, SANAE EL OUAHABI