Rencontre régionale sur la carte de formation

La carte de formation, qui sera portée par la cité des métiers et des compétences de Tanger, a été discutée, vendredi à Tanger, lors d’une rencontre régionale présidée par le Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah, Mohamed Mhidia et la Directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha.

S’exprimant à cette occasion, M. Mhidia a indiqué que cette rencontre, qui intervient dans le cadre des orientations éclairées de SM le Roi Mohammed VI traçant une feuille de route vers un développement national global et intégré, est l’occasion de présenter les résultats de l’atelier de travail régional sur la cité des métiers et des compétences de la région, et de valider l’offre de formation de ladite cité.

Dans ce sens, M. Mhidia a souligné l’importance de restructurer les branches au sein de l’offre de formation, et ce en adéquation avec le marché du travail, tout en modernisant les approches pédagogiques et en améliorant l’employabilité des jeunes, précisant que cette restructuration se fera à travers une série de programmes de formation et de réhabilitation à court terme, visant à créer une nouvelle génération de centres de formation professionnelle à travers la mise en place des cités des métiers et des compétences.

Cette rencontre, a poursuivi le Wali de la région, est l’occasion idoine pour permettre aux chambres, aux associations et aux unions professionnelles, ainsi que l’ensemble des parties prenantes au sein de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, de participer à la mise en oeuvre de la feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, afin d’en faire un réel levier stratégique pour l’amélioration de la compétitivité des entreprises et l’intégration professionnelle des jeunes.

Pour sa part, Mme Tricha a fait savoir que les échanges lors de cette rencontre régionale avec les acteurs locaux de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, étaient très fructueux, notant que les professionnels étaient ravis de la carte proposée, qui répond parfaitement aux besoins de leur chaîne de valeur prioritaire et de leur écosystème économique régional.

« Cette carte de formation est caractérisée par son ouverture sur 8 pôles métiers avec 87 filières de formation, dont plus de 80% qui seront nouvellement créées dans le cadre des nouveaux programmes d’ingénierie en cours », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, la directrice générale de l’OFPPT a annoncé que la cité des métiers et des compétences de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima permettra d’accueillir plus de 3.250 stagiaires en formation, annonçant que le démarrage de la formation au sein de cette cité débutera à partir de l’année 2022.

La cité des métiers et des compétences de Tanger s’étalera sur une superficie de 10 hectares, et offrira des formations qualifiantes et diplômantes dans plusieurs métiers, notamment l’industrie, le digital et offshoring, l’industrie graphique, le tourisme et l’hôtellerie, la santé, la pêche, l’agriculture et l’agro-industrie.