Phase III de l’INDH: 45 projets programmés pour plus de 100 MDH à M’diq-Fnideq

Quelque 45 projets de développement pour une enveloppe budgétaire de plus de 100 millions de dirhams (MDH) ont été programmés, dans le cadre de la 3è phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), au niveau de la préfecture de M’diq-Fnideq.

Selon les données de la division de l’action sociale (DAS) à la préfecture de M’diq-Fnideq, présentées lors de la 4è réunion du Comité provincial du développement humain (CPDH) au titre de l’année 2020, 42% de ces projets, qui sont répartis entre les quatre programmes de la phase III de l’Initiative, ont été achevés, tandis que les 58% restants se trouvent dans différentes phases de réalisation.

Concernant le bilan de la 3è phase de l’INDH durant la période 2019-2020, la DAS a précisé qu’un projet a été réalisé dans le cadre du programme de rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base avec une enveloppe financière de plus de 157.000 dirhams.

Un total de 18 projets ont été programmés dans le cadre du programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité pour une enveloppe financière d’environ 55,77 MDH, dont 11,59 MDH comme contribution de l’INDH, a relevé la même source, notant que ces projets bénéficient aux personnes atteintes de maladies chroniques, les personnes âgées, les enfants abandonnés, les sans-abri, les toxicomanes et aux femmes en situation de précarité.

S’agissant du 3è programme relatif à l’amélioration du revenu et l’inclusion économique des jeunes, quelque 10 projets et actions ont été programmés avec une enveloppe d’environ 22 MDH, dont près de 13 MDH mobilisés par l’INDH.

Ce programme a été aussi marqué par le lancement de l’initiative d’accompagnement des jeunes porteurs de projets générateurs de revenus et créateurs d’emploi et d’une étude pour déterminer les chaînes de production au niveau local.

En ce qui concerne le 4è programme de la phase III de l’Initiative relatif à l’impulsion du capital humain des générations montantes, 16 projets ont été programmés pour une enveloppe financière d’environ 23,85 MDH, dont 10,22 MDH apportés par l’INDH.

Ces projet portent notamment sur les domaines de la santé maternelle et infantile, l’enseignement préscolaire et le soutien scolaire.

S’exprimant à cette occasion, le gouverneur de la préfecture de M’diq-Fnideq, Yassin Jari, a appelé toutes les parties prenantes à oeuvrer de concert pour passer de la phase de construction des centres à celle d’investissement dans des opérations qui ont un impact direct sur les groupes cibles, et à s’activer pour le renforcement des mécanismes de partenariat et de coopération avec les différents acteurs locaux et les associations nationales pionnières, qui sont considérées comme un partenaire important dans la mise en oeuvre de la phase III de l’INDH.