La caravane de l’entrepreneuriat fait escale à Ouezzane

La 6è escale des journées portes ouvertes de l’entrepreneuriat au profit des porteurs de projets a eu lieu, vendredi à Ouezzane, afin de soutenir et d’accompagner les jeunes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat.

Cette initiative, organisée par le Centre régional d’investissement (CRI) et l’Agence nationale de la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), sous l’égide de la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, sous le thème « La convergence des programmes d’appui à l’entrepreneuriat, un levier d’inclusion socio-économique des jeunes », vise à promouvoir l’esprit entrepreneurial et à favoriser la complémentarité entre les différents programmes d’appui à l’entrepreneuriat.

Cet évènement, organisé en partenariat avec la province d’Ouezzane et l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), ambitionne de permettre aux jeunes porteurs de projets de la province d’Ouazzane d’être en relation avec les différents acteurs de l’écosystème entrepreneurial,.

L’objectif est de bénéficier de l’orientation et de l’accompagnement, ainsi que le contact direct avec les banques, pour échanger sur les possibilités de financement offertes par le Programme national intégré d’accompagnement et de financement des petites entreprises et porteurs de projets (PIAFE), en vue d’exploiter les opportunités d’investissement offertes au niveau provincial d’une part, et de réussir l’intégration économique des jeunes d’autre part.

Pour la représentante du CRI, Siham Benabdennbi, cette journée, à l’instar des cinq premières escales, a permis aux jeunes porteurs de projets de la province d’Ouezzane de nouer un contact direct avec les acteurs de l’écosystème entrepreneurial au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, notant que cet événement a connu la participation de représentants des banques, de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et de certaines institutions partenaires.

Dans une déclaration à la MAP, la responsable a fait savoir que la province d’Ouezzane recèle de nombreux atouts naturels et touristiques, qui peuvent être exploités de manière optimale pour favoriser le décollage économique, à travers le soutien des projets des jeunes de la région, notant que l’atelier interactif a permis aux jeunes de poser leurs questions et présenter leurs demandes de renseignements, afin de bénéficier des divers programmes de soutien et d’accompagnement.

Lors de cette rencontre, l’accent a été mis sur l’importance du PIAFE, lancé conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, qui ouvre la voie à de nouvelles perspectives en matière de promotion des jeunes entrepreneurs, qui jouent un rôle moteur dans l’économie nationale.

Ce programme vient s’ajouter à de multiples initiatives collectives, telles que le programme relatif à l’amélioration du revenu et l’inclusion économique des jeunes, qui s’inscrit dans le cadre de la troisième phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), visant l’amélioration de la situation économique et sociale des populations défavorisées, notamment les jeunes, par l’accompagnement à l’emploi et à l’entrepreneuriat, ainsi que l’appui aux projets s’inscrivant dans l’économie sociale et solidaire.

Des espaces dédiés aux rencontres B to B avec les jeunes ont été ainsi mis à la disposition des banques et des acteurs publics et associatifs de l’écosystème entrepreneurial, en plus de l’organisation d’un séminaire sur « les rôles des acteurs de l’écosystème entrepreneurial dans l’accompagnent des porteurs de projets ».